Dans son sens étymologique, le mot hologramme signifie « écriture en entier ». En effet, en Grec « holos » veut dire « entier » et « gramma », « écriture ». Par contre, l’hologramme est aujourd’hui connu comme étant un procédé photographique qui désormais, commence à faire ses preuves dans plusieurs domaines, mais celui-ci est surtout utilisé dans la publicité, événementiel ainsi que le divertissement. En gros donc, un hologramme est une technique consistant à inscrire une image en volume sur un support, bref une photographie en 3D. Il a fait sa première apparition à partir des années 60 en même temps que le laser.

L’hologramme : son principe de fonctionnement

Comme il a été dit un peu plus haut, l’hologramme est une technique de projection d’une image sur une surface transparente pour que celle-ci donne une impression de flottement dans l’air. Pour que l’illusion d’optique soit parfaitement réussie, il faut utiliser une plaque photographique spéciale ainsi que des lasers de longueurs d’ondes différentes. En vous rendant sur hologramme.org, vous aurez plus détails concernant l’holographie et même profiter des nombreux services proposés sur le site.

Le Pepper ghost, l’ancêtre de l’hologramme ?

Ce procédé mettant en avant l’illusion d’optique plus connu sous le nom de « fantôme de Pepper ». Il est souvent considéré comme l’ancêtre des hologrammes. Pourquoi cette appellation ? Tout simplement parce qu’il a été inventé par John Henry Pepper, un scientifique du XIXe siècle qui usa de cette technique dans les pièces de théâtre de cette époque. La technique consistait à placer une grande vitrine devant la scène qui en même temps se reflétait dans une pièce cachée où un acteur déguisé en fantôme se déplaçait. L’image retransmis sur scène donnait alors l’illusion de la présence du fantôme.

Parmi les types d’hologramme connus, il y a entre autres, l’hologramme pyramide où le principe consiste à projeter une image sur une pyramide transparente. Ainsi, l’image reflétée est visible sous plusieurs angles, ce qui accentue l’effet de réalisme. Ce support sera donc idéal pour présenter un produit ou un concept. En mettant un objet à l’intérieur de la pyramide, par exemple, vous pouvez l’habiller d’animations holographiques pour attirer l’attention du public.

En outre, pour mettre en valeur un produit, de nombreuses entreprises choisissent l’hologramme scénique à taille humaine. La technique adoptée pour ce type d’hologramme a été plus ou moins empruntée au Pepper ghost. En effet, comme pour ce dernier, on utilise généralement une vitre. Toutefois, on peut la remplacer par un tulle ou un tissu très fin. L’image sera donc projetée sur un de ces supports. En ce qui concerne la qualité du reflet, celle-ci dépendra surtout de l’intensité lumineuse. Le principe même de l’illusion repose sur la profondeur de la scène et de l’hologramme lui-même.

Quels sont les avantages et les inconvénients de l’hologramme ?

A l’heure actuelle, l’utilisation des hologrammes permet de bénéficier de plusieurs avantages. En termes de capacité de stockage de données, par exemple, cette nouvelle technologie est nettement supérieur par rapport à d’autres technologies, notamment celui des DVD, dont l’espace de stockage est dépassé d’environ 300 fois. A part cela, on a également la vitesse de transfert augmentée avec environ un gigabit par seconde. Cela permettrait alors à de nouveaux systèmes de transférer les données vers l’ordinateur plus rapidement et ceux-ci pourraient même servir pour des applications plus complexes. Par ailleurs, la technologie holographique dispose d’un support optique encore plus résistant que les surfaces magnétiques utilisées de nos jours.

Sur le plan financier, le coût du stockage holographique est beaucoup plus rentable comparé à celui d’une mémoire flash en termes de capacité/prix. Malgré tout, l’holographie a aussi ses points de faiblesse, le principal défaut de celle-ci étant la volatilité du matériau. En effet, quand trop de données sont stockées dans un volume unique, cela a tendance à faire apparaître des erreurs de lecture, car les propriétés du support présentent une certaine limite. C’est d’ailleurs ce détail qui doit encore être revu afin que l’holographie soit complètement efficace techniquement parlant.

Les technologies holographiques commencent à se faire une place importante surtout dans le domaine publicitaire. La plupart des constructeurs automobiles européens et américains ont, par exemple, eux aussi compris tout l’intérêt de ce nouveau concept et certains envisagent même de l’embarquer dans leurs futurs modèles de véhicule.