Pour étendre une activité ou avoir une présence sur Internet, avoir un site web est devenu incontournable. Si le recours à une agence spécialisée est la solution classique pour créer un site, vous pouvez cependant réaliser cette opération par vos propres moyens. Puisque la tâche peut s’avérer complexe et assez technique, plusieurs étapes sont à suivre afin de mener à bien le projet.

Déterminer et structurer le projet

Pour créer son site internet, la première étape consiste certainement à mettre à plat les idées. Prenez le temps de réfléchir aux caractéristiques de la plateforme puis à structurer vos idées. Tout comme l’élaboration d’un cahier de charges, vous devrez présenter la boite et les produits ou prestations. Déterminer par la suite un budget pour le projet en vue d’orienter le choix des logiciels et prestataires à solliciter.

Une étude du marché sera incontournable pour définir le profil des clients ciblés : âge, ressources financières, sexe, connaissance d’internet… Cette étape consistera donc à segmenter le marché et les habitudes de consommation des clients. Pensez également à analyser les actions de vos concurrents (directs, indirects et futurs) afin de vous différencier. L’élaboration et la mise en place d’une stratégie webmarketing seront également nécessaires pour créer un site internet visible et efficace.

La deuxième étape consiste à déterminer vos besoins, l’usage du site et les objectifs de la création. Si vous souhaitez avoir un blog professionnel pour présenter votre entreprise, créer une page WordPress pourra suffire. Si vous envisagez cependant de créer un site internet gratuit à des fins professionnelles ou commerciales, le recours à éditeur de site web en ligne sera nécessaire pour garantir le dynamisme du site. Pour satisfaire au mieux les besoins de votre clientèle, il est important de définir ses attentes. Réalisez une analyse fonctionnelle du site pour détailler les fonctionnalités et enchaînements d’actions pouvant faciliter la navigation.

La conception du site, par où commencer ?

Une fois les objectifs et les besoins déterminés, vous pouvez penser aux différents choix à faire pour créer un site internet professionnel. Déterminer le genre de contenu à publier sera incontournable. Le contenu n’a pas seulement pour but d’attirer les internautes, mais surtout d’améliorer votre positionnement sur les moteurs de recherche. Sa qualité doit être irréprochable et surtout optimisée. Au lieu de mettre des mots-clés partout, misez sur d’autres méthodes d’optimisation de contenu : les balises (Title et méta description), les backlinks ou encore la taille du site.

Vous pouvez désormais préparer les maquettes pour le site. Lors de la création d’un site complexe contenant plus de 10 pages, élaborez une structure pratique visant à rendre la navigation simple. L’idéal est de faire sorte que l’utilisateur accède à toutes les pages en moins de deux clics. Dressez le plan de votre future plateforme sur une feuille ou avec un logiciel dédié pour bien organiser votre conception de site.

En ce qui concerne le webdesign, l’idéal est de réaliser d’abord une charte graphique avant d’y penser. Les aspects visuels devront correspondre aux couleurs et à l’image de votre entreprise afin que les clients puissent reconnaître de suite votre enseigne. Mais avant tout, le site devra être visuellement agréable et lisible. Pensez donc à aérer les pages, à créer un design tendance et surtout à mettre en avant les outils servant aux utilisateurs. Avant de créer son site internet, il est également indispensable de penser au logo, couleurs, typographie et espacement des pages. Ces éléments garantissent la simplicité de la navigation ainsi, faites-vous aider par un professionnel si besoin.

Comment écrire le code du site ?

Maintenant que le projet est prêt, l’écriture du site sera la prochaine étape. Pour créer son site internet efficacement, il faudra posséder des compétences en développement web. Si vous ne désirez pas embaucher du personnel supplémentaire pour prendre en charge cette tâche, faites appel à une agence digitale ou un développeur web. Ce spécialiste prend en charge la conception sur mesure et la mise en ligne de votre site. Vu le nombre de professionnels proposant leur service, comparez les devis de 3 à 5 prestataires pour trouver la meilleure proposition.

Une autre manière de procéder à l’écriture de votre site, sans avoir de solides connaissances en développement, consiste à utiliser des outils en ligne comme les CMS dont le plus célèbre est WordPress. Il existe aussi des plateformes d’édition en ligne permettant de créer un site facilement, mais la personnalisation n’est pas toujours au rendez-vous.

En effet, ces éditeurs en ligne sont plus adaptés aux projets peu complexes (site vitrine ou de présentation) puisqu’ils laissent peu de liberté en matière de créativité. Les templates étant déjà définis, votre rôle consistera seulement à remplir les champs puis à modifier certains paramètres (couleurs, arrière-plan, typographie…). Pour savoir comment créer un site créer un site web sur mesure et conçu selon vos attentes, l’idéal est de solliciter les services d’un professionnel indépendant ou une entreprise. Cela peut cependant impliquer un important budget alors, testez d’abord les éditeurs en ligne gratuits pour vous faire une idée du résultat.

Quels sont les éléments obligatoires pour un site ?

Que ce soit pour créer un site de vente en ligne ou un site de présentation de produits, différentes informations doivent apparaître sur la plateforme. En plus de consolider la crédibilité de votre site web, ces informations sont également des obligations légales. Premièrement, les mentions légales. Informant les internautes sur le nom et les coordonnées de l’éditeur, ces mentions légales renseignent également sur le nom de l’hébergeur, le droit d’auteur, les droits de rétractation… Pour éviter toute erreur, demandez conseil auprès d’un avocat. En second lieu, le bandeau de cookie. Ce bandeau informe les visiteurs quant à l’utilisation des cookies pour la collecte des données (utilisation de Google analytics par exemple). Ce bandeau leur permettra d’accepter ou de refuser l’utilisation des données. Tertio, Les conditions générales de ventes. La mention des CGU (conditions générales d’utilisation) est aussi obligatoire pour les sites marchands et les sites de service en particulier. Quatrièmement, La page de contact. Cette page devra contenir un formulaire simple et à remplir pour vous contacter : nom, prénom, mail, message. N’oubliez pas de demander également l’adresse et le code postal du visiteur pour l’ajouter à votre base de données. Pensez par ailleurs à ajouter une carte Google Maps afin qu’ils vous localisent rapidement. Et enfin, le plan du site. Facultatif, l’affichage d’un plan du site ou d’un sommaire pour chaque article accélérera l’accès à toutes les pages et facilitera la navigation.

Comment se passe la mise en ligne ?

Afin de répondre à la question comment créer un site internet dynamique et optimisé, sachez qu’il est important de concevoir un site web adaptatif ou « mobile friendly ». En effet, l’algorithme de Google privilégie aujourd’hui les plateformes pouvant s’adapter aux formats mobiles en raison de la hausse considérable du nombre des mobinautes (utilisateurs surfant sur des supports mobiles). Pour être bien positionné sur les moteurs de recherche, il faudra donc mettre en ligne un site responsive (ou mobile friendly).

Avant la mise en ligne, testez le fonctionnement du site. Pour éviter les erreurs, il est même recommandé de procéder au test à la fin de chaque phase de l’écriture web et non une fois le développement terminé. Pour obtenir un regard critique sur le résultat, demandez l’avis d’une personne extérieure au projet.

Si les tests sont concluants, vous pouvez enfin lancer le site. Si vous utilisez un CMS ou un éditeur en ligne, il vous suffira de cliquer sur « Publier ». Quelques jours seront nécessaires aux bots de Google pour parcourir la plateforme et l’indexer sur les moteurs de recherche. Afin de garantir le succès de la mise en ligne, vous pouvez également préparer l’évènement. Envoyez des communiqués de presse à différents acteurs comme les journalistes, les blogueurs ou les influenceurs pour qu’ils fassent la promo du lancement. Pensez également à publier des posts sur les réseaux sociaux pour partager l’URL du site fraîchement mis en ligne.