Pour dynamiser et accroître l’attractivité de votre point de vente, les animations commerciales sont légion et pour des budgets très variables. Une animation doit être retenue en fonction de l’objectif poursuivi : boost du trafic / fréquentation en boutique ? Fidélisation ? Promotion d’un nouveau produit ? Liquidation des stocks morts ? Explications à travers 3 idées d’animation commerciale.

Proximité : Animations saisonnières, streetmarketing

Noël, Pâques, Chandeleur, Jeux Olympiques, Fête nationale, Rentrée scolaire, … : en fonction de vos produits et de votre enseigne, toutes les saisons et évènements ne seront pas exploitables en idée d’animation commerciale. Songez à rechercher des évènements auxquels vous n’auriez pas réfléchi en premier lieu, mais pourtant mieux adaptés au concept de votre enseigne (journées mondiales au calendrier de l’ONU, par exemple).

Le streetmarketing est également un bon moyen de cultiver la proximité avec le chaland, surtout si l’emplacement de votre magasin n’est pas favorable. Les moyens sont divers : mascotte, flashmob, distribution de flyers et de goodies, véhicule itinérant, …

Interactivité : ateliers et dégustations

Parmi les animations commerciales en magasin, L’expérience produit est très efficace pour pousser à l’achat (qu’il soit compulsif ou pleinement réfléchi), en renforçant la confiance dans le produit et dans le vendeur. Mais attention à ne pas négliger la part de pédagogie, de conseil et la disponibilité pour le client potentiel.

Vous vendez des cosmétiques ? Proposez des ateliers de maquillage, afin que les participants communiquent entre eux et avec vous. Des ustensiles de cuisine ? Organisez un étal à la manière des camelots, où vous cuisinerez devant les badauds. Des vins et spiritueux ? Attirez les passants avec des dégustations gratuites, toujours dans la limite d’un budget que vous aurez fixé. Pourquoi également ne pas faire appel à un professionnel ou un amateur reconnu, qui apportera sa notoriété et son expérience ?

Attention : la réussite du street marketing ne tient pas forcément au budget. L’essentiel est avant tout d’être vu au bon endroit, au bon moment.  Identifiez convenablement les zones de forte fréquentation, toujours dans la limite des réglementations communales.

Théâtralité : shows et mises en scène

Vous pouvez également faire le pari de la théâtralité et d’un imaginaire en accord avec vos produits. La mise en scène et l’ambiance de votre point de vente seront votre outil principal de communication, à travers sa décoration inédite, les tenues spéciales de vos vendeurs, l’originalité de vos PLV et de votre signalétique, …

La théâtralisation peut être permanente, lorsqu’elle fait partie intégrante d’une stratégie commerciale et d’un positionnement basé sur le storytelling et les concept stores. Par exemple, les boutiques d’épicerie fine dont la signalétique et les matériaux sont choisis de manière à refléter l’exotique, le tropical.  Egalement, les boutiques de parfums et produits de bien-être dont l’agencement est identitaire des marques-phares. Citons enfin les boutiques de lingerie, où les cabines d’essayage, les présentoirs et vitrines sont colorés et agencés dans un esprit hollywoodien très 60’s et flashy.

La théâtralisation peut également être ponctuelle, correspondant alors à des dates telles que Halloween, à des dates propres à l’histoire de l’enseigne ou encore à des dates exceptionnelles que vous choisissez de scénariser.