Pour apparaître dans les meilleurs résultats de Google, il existe plusieurs techniques telles que le référencement naturel. Si cette méthode a aujourd’hui autant de succès, c’est grâce à sa fiabilité mais surtout sa gratuité. En effet, avoir un site en tête de liste sur les moteurs de recherche permet de booster sa notoriété et attire de plus en plus de visiteurs. Cependant, pour être efficace, cette stratégie de marketing doit être utilisée correctement. Mais alors, comment améliorer son référencement ? Voici quelques conseils pour vous aider.

Qu’entend-t-on par « référencement » ?

Avant toute chose, il paraît nécessaire de rappeler ce qu’est le référencement. Ce procédé consiste à améliorer la position de son site internet parmi les milliers de résultats de recherche. Pour en savoir plus sur comment améliorer son référencement naturelcliquez ici.

Il existe deux types de techniques : le SEA et le SEO. Le premier est un système marketing payant dont l’objectif est d’augmenter la visibilité du site. Le SEO concerne le sujet-même de cet article.

Contrairement au SEA, ce dernier est gratuit et offre des résultats à long terme. L’optimisation de contenu joue un rôle important dans ce système. Plus un site est bien conçu, plus il a des chances de faire succès auprès des internautes. Et c’est là que se trouve l’intérêt du SEO.

Les mots clés, l’outil phare du référencement

L’insertion de mots-clés adaptés dans son contenu est indispensable pour un bon référencement. La première étape consiste en une recherche approfondie de mots et termes à l’aide d’un générateur de mots-clés. Google Adwords, Kgen extension, Soovle, Sem rush ou encore Concentrateme sont les outils les plus utilisés dans ce cas.

La longueur des expressions employées est également d’une importance capitale. Plus c’est long, plus il a de chance de générer des clics. Il faut alors veiller à trouver des termes évocateurs d’une longueur comprise entre 25 et 40 caractères.

Le copié-collé est une pratique à éviter lors de la recherche de ses mots-clés. Les textes doivent être uniques. Il faut donc choisir des termes pas trop courants et qui se démarquent de ceux utilisés par les sites concurrents.

Trouver les bons mots est une chose, mais les placer dans un texte en est une autre. Pour améliorer référencement Google, il faut veiller à répartir les mots-clés un peu partout dans le texte. Dans le titre, la méta description, le méta tittle, dans les paragraphes. Aussi, l’utilisation des synonymes est fortement recommandée dans les sous-titres.

Optimiser sa page web grâce à un contenu de qualité

La qualité de la page est également un critère important pour améliorer son référencement naturel. Qu’il s’agisse du texte, de la mise en forme, des menus, des options proposées à l’internaute… Tout doit être mis en œuvre pour convertir les visiteurs au site web. Cette technique permet de générer plus de vues et par la suite avoir du succès auprès des moteurs de recherche.

Pour avoir un site attractif et apprécié de Google, l’essentiel est de bien structurer son contenu. Pour cela, les titres et sous-titres doivent être évocateurs et respecter une certaine longueur. Ce dernier doit être percutant et incitatif pour le lecteur. Utiliser les balises titre permet de donner un ordre hiérarchique au texte. H1 sera dédié au titre principal, H2 pour les sous-titres et ainsi de suite avec H3, H4,…

Un contenu avec des images et vidéos a beaucoup plus de chance d’apparaître sur les moteurs de recherche. Il faut alors autant que possible privilégier le côté visuel. Comme on dit « une image vaut mille mots » car non seulement le site sera référencé par Google, mais les visiteurs s’y plairont également s’il est bien illustré.